Quels sont les moteurs alternatifs à Google ?

Google

Généralement, lorsqu’on parle de référencement SEO, Google fait partie des premiers éléments auxquels nous pensons. En effet, Google est le moteur de recherche le plus utilisé sur le marché français et un peu partout dans le monde. La quasi-totalité des recherches des internautes se fait sur Google. Toutefois, il existe de nombreux autres moteurs de recherche alternatifs qui ont tout à vous offrir au même titre que le leader du marché. Dans cet article, nous vous présentons une liste de quelques moteurs de recherche qui constituent une alternative fiable à Google.

Bing : second leader du marché

Bing

Le moteur de recherche Bing fait partie des nombreux alternatifs à Google. Au regard de la grande utilisation qui en est faite, il se positionne comme le deuxième plus grand moteur de recherche après Google. Facile à utiliser, Bing offre une expérience plus visuelle avec de belles photos en arrière-plan de façon quotidienne.

Ce moteur de recherche est adapté pour les recherches vidéo, puisqu’il affiche des résultats sous forme de grandes vignettes que vous pouvez prévisualiser avec le son en les survolant. Il est doté de plusieurs fonctionnalités internes comme Google. On peut noter la conversion de devises, la traduction et le suivi des vols. C’est donc un moteur polyvalent !

Par ailleurs, l’outil offre un programme de récompenses à ceux qui effectuent des achats ou des recherches. Ils peuvent gagner des points qui sont utilisables pour l’achat des applications et des films.

Selon les données factuelles, la part de marché de Bing en France est d’environ 3,8 % et environ 5,7 % aux États-Unis. Cet outil est basé sur le même modèle que Google. Sa version bêta fut lancée en 2009 et successeur de Microsoft Live Search. En revanche, cet outil n’est pas un moteur de recherche anonyme et ne répond donc pas aux attentes de ceux qui ne veulent pas que leurs données soient analysées pour proposer des offres publicitaires ciblées.

Quelques avantages de Bing

∙         Collaboration étroite avec les réseaux sociaux ;

∙         Service de cartographie disponible et propre ;

∙         Fonctionnalité actualités disponibles.

Bon à savoir : le serveur de cet outil est basé aux États-Unis.

Yahoo : moteur de recherche complet avec des fonctionnalités uniques

À l’instar de Google, Yahoo est l’un des grands moteurs de recherche reconnus de la Silicon Valley. Dans un passé récent, il s’illustrait parmi les grands outils internet et comptait un nombre impressionnant d’utilisateurs à travers le monde grâce à son service d’email.

Yahoo existe depuis 2005 et a profité du rachat d’Altavista pour son développement. Bien qu’étant considéré comme l’un des meilleurs moteurs de recherches par les différentes études, il est désormais très peu utilisé en France, simplement avec 1,2 % de la part du marché. En revanche, sa part du marché aux États-Unis avoisine les 3 %.

Depuis les années 2009, Yahoo est partenaire de Microsoft et affiche depuis lors, la mention « Powered by Bing ». Par rapport aux résultats de recherches, l’algorithme commun livre presque les mêmes résultats sur Microsoft Yahoo. De cette collaboration des deux entités, sa part du marché sur le marché américain est d’environ 10 % ; concurrençant sérieusement Google. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les administrateurs de site web avec une cible américaine prennent en compte ces moteurs de recherche alternatifs.

Les points positifs de l’outil

∙         Alliance avec Bing ;

∙         Grand portail d’actualités ;

∙         Service propre de messagerie gratuite.

Cependant, il a un service de protection des données faibles et n’offre pas d’anonymat. Quant au serveur, il est basé aux États-Unis.

Duckduckgo : moteur de recherche très sécurisé

Duckduckgo : moteur de recherche très sécurisé

Si vous souhaitez bénéficier d’une confidentialité de vos données en ligne, c’est l’outil qu’il vous faut. Encore peu connu en France, ce moteur de recherche offre une forte protection de votre vie privée. En effet, cet outil ne collecte pas les données de navigation et ne partage donc pas vos informations personnelles. Avec cet outil de recherche sécurisé, vous ne faites pas l’objet de publicité ciblée. Si vous êtes un aficionado de personnalisation, vous avez la possibilité de choisir l’apparence de votre page de recherche avec une option mode sombre. Le présent moteur de recherche peut être ajouté en tant qu’extension au navigateur pour garder vos activités privées avec toutes les fonctionnalités liées à un moteur de recherche.

Duckduckgo dispose d’une interface très propre avec très peu d’annonces et un défilement infini. Ce qui offre une expérience utilisateur agréable et totalement simplifiée. Il est doté d’une fonction très utile dénommée bangs. Cette dernière vous permet de faire des recherches directement dans un autre site à partir de Duckduckgo en tapant un préfixe.

La société américaine est une combinaison entre un métamoteur et un propre robot d’indexation. Ainsi, l’outil dont le serveur est basé aux États-Unis utilise plus de 100 services tels que Bing, Yandex ou encore Wikipedia.

En dehors des recherches sur le web, ce moteur de recherche vous permet de trouver des images, des vidéos, des actualités, des produits ou des offres d’emploi. De même, en tant qu’utilisateur, vous pouvez filtrer les résultats de recherches sponsorisés. Pour pouvoir sauvegarder les réglages effectués pendant une longue période, les informations peuvent être téléchargées de façon anonyme sur un Cloud.

Les plus de l’outil :

∙         Recherche anonyme ;

∙         400 sources pour les résultats de recherche ;

∙         Disponible en hidden service Tor ;

∙         Possibilité de désactiver les publicités.

Ecosia : le moteur de recherche spécialisé

Ecosia

Ecosia est un outil de recherche internet gratuit dont la majorité des revenus publicitaires sont reversés aux organisations chargées de la reforestation. En effet, la société a fait la promesse d’utiliser au moins 80 % de ses profits publicitaires pour participer au reboisement dans le monde entier. L’action dans ce sens est prouvée par la mise à disposition des documents financiers.

Le monde de recherche Ecosia s’utilise comme Google. Il utilise le même algorithme de recherche que Bing, parfois augmenté d’informations écologiques. Selon le méta moteur de recherche Ecosia, toutes les 1,3 seconde, un nouvel arbre est planté. Ainsi, les utilisateurs participent activement à la protection de l’environnement avec chaque recherche sur le web. À travers un compteur, les utilisateurs peuvent suivre le nombre d’arbres qui seront plantés à l’avenir par leurs requêtes de recherche uniquement.

Bon à savoir : pour financer un arbre, il faut en moyenne environ 45 requêtes de recherche.

Tous les résultats de la recherche ainsi que les publicités web diffusées par Ecosia proviennent de Microsoft Bing. Au-delà de cet aspect, des algorithmes propriétaires sont utilisés pour rendre le moteur de recherche plus efficace et plus pratique.

Le moteur de recherche est régulé par la loi européenne sur la protection des données. Cependant, les données stockées à l’instar des requêtes de recherche, les adresses IP et le type de navigateur sont transmis de façon anonyme à des partenaires tels que Microsoft.

Basée à Berlin, Ecosia GmbH est à la base du moteur de recherche durable. En conséquence, les requêtes de recherche d’Ecosia proviennent essentiellement d’Allemagne, de Suisse et de France. De même, l’interface utilisateur est disponible en différentes langues (Anglaise, Espagnole, Italienne, Néerlandaise et Suédoise).

Avantage d’Ecosia en quelques points :

∙         Recettes publicitaires profitant aux projets de protection de l’environnement.

QWANT : le Google français

Qwant

Qwant est un moteur de recherche alternatif à Google qui privilégie le désir de confidentialité de tous les utilisateurs. En effet, les données saisies par les internautes ne sont pas intégrées dans une base de données. De même, il n’y a aucun processus de tracking des utilisateurs. L’outil fait usage des cookies temporaires, mais ils ne collectent pas les données personnelles puisque les cookies à but commercial sont bloqués. Contrairement à Google, la liste des résultats n’est pas personnalisée. Tous les résultats sont orientés par l’actualité et les tendances.

Le présent moteur de recherche propose une page de résultats suffisamment riche avec un menu vertical avec les catégories suivantes : web, actualités (médias), réseaux sociaux, images, vidéos, shopping et musique (Beta). La SERP affiche un tableau de bord avec une rubrique web, actualités et social.

Tout comme Hulbee, QWANT présente une fonction de recherche de musique, et il est possible de visionner des vidéos de YouTube directement dans le navigateur. Les utilisateurs de ce moteur de recherche ont la possibilité d’enregistrer du contenu intéressant et le partager avec d’autres internautes. Cependant, l’accès à ses fonctionnalités est subordonné à une inscription.

Par ailleurs, le moteur de recherche français est disponible pour les plus jeunes utilisateurs. Qwant Junior est un moteur dédié aux jeunes (6-13 ans). Il ne donne aucun accès à des sites violents, de contenus pour adultes ou encore e-commerce. Ce sont plutôt des actualités adaptées et des sites pédagogiques qui sont mis en avant ainsi que les contenus éducatifs comme les jeux, les quizz, etc. Ce moteur de recherche est défini est plébiscité par l’Éducation nationale. Il est défini comme le « Google français » par le Président Emmanuel MACRON.

Les avantages de QWANT :

∙         Recherche anonyme ;

∙         Recherche de musique et d’actualités ;

∙         Moteur de recherche séparé pour les enfants ;

∙         Serveur européen.

Tout comme les réseaux sociaux, Google se nourrit des données personnelles de ses nombreux utilisateurs, généralement à leur insu. Par conséquent, l’émergence de moteurs de recherche alternatifs est tout à fait légitime. Ces moteurs de recherche alternatifs à Google sont nombreux. Il revient à chaque internaute de les expérimenter afin d’adopter celui qui lui convient le mieux.