Comment augmenter le taux de conversion sur son site web ?

augmenter le taux de conversion sur son site web

Pour les entreprises ayant une présence en ligne, l’optimisation du taux de conversion encore appelé CRO (Conversion Rate Optimization) constitue un enjeu prépondérant surtout dans le contexte de digitalisation poussée. C’est un facteur déterminant dans la performance des pages web, car il permet de convertir les visiteurs. Si vous souhaitez avoir un fort taux de conversion sur votre site web, il est indispensable de proposer un site de qualité. La suite de cet article vous orientera sur les idées susceptibles de faire augmenter le taux de conversion sur votre site web.

Procéder à l’évaluation du taux de conversion

Lorsqu’on parle de taux de conversion d’un site web, on fait référence au pourcentage d’internautes ayant posé une action en lien avec votre objectif défini. Vous pouvez connaître le taux de conversion intermédiaire ayant rapport à vos sous-objectifs grâce à l’outil Google Analytics. En effet, les sous-objectifs correspondent aux différentes étapes du tunnel d’achat.

Ainsi, vous pouvez identifier en temps réel les facteurs de blocage qui agissent sur le taux de conversion global.

Écourter la durée de chargement de vos pages web

L’expérience a longuement prouvée que la plupart des internautes délaissent un site dont les pages prennent plus de 3 secondes à s’afficher. Pour accroitre le taux de conversion sur votre site web, il est alors indéniable de veiller à réduire le temps de chargement des pages.

Pour améliorer la vitesse de chargement de votre site internet et impacter positivement son taux de conversion, voici quelques astuces qui pourraient vous être utiles :

  • Faites usage des outils de mesure de performances à l’instar de GTMetrix ou de Google PageSpeed qui vous permettra de savoir respectivement la vitesse de chargement et les points à parfaire ;
  • Retirer les extensions ou les plug-ins qui vous sont superflus ;
  • Faire le choix d’un hébergement qui convient à votre trafic ;
  • Diminuer la lourdeur des fichiers (images et vidéos).
  • Compresser les fichiers Java et CSS ;
  • Utiliser un plug-in de cache ;
  • Faire la mise en place d’un CDN;
  • Opter pour le thème/template léger.

Faire la réduction de son tunnel d’achat

Faire la réduction de son tunnel d’achat

Sur un site d’e-commerce, le tunnel d’achat équivaut au parcours que le visiteur du site accomplit pour arriver à la dernière page qu’est l’étape du paiement. En général, lorsque le parcours est court, cela incite davantage le visiteur à faire tout le chemin et il est plus évident qu’il ira jusqu’au bout. Ainsi, vous devez réduire ce parcours le plus court que possible si vous tenez à faire progresser le taux de conversion de votre site.

Bon à savoir : il est inopportun de forcer la main aux internautes de créer un compte pour finaliser leur achat. Il est préférable de laisser le choix à l’internaute de créer ou non son compte avant de passer à l’acte d’achat.

En outre, vous ne devez pas agacer vos clients en leur demandant des tas d’informations. Le mieux serait de demander simplement les informations véritablement utiles et essentielles pour la facturation. Il s’agit de leur identité (nom, prénom), de leur mail, leur adresse, leurs coordonnées bancaires, etc. Dès lors que le client sera devenu l’un de vos clients, vous pourrez plus tard enrichir votre CRM. Allez étape par étape, de façon subtile et évitée de demander les mêmes informations à plusieurs niveaux.

En début du tunnel d’achat, veillez à proposer une navigation fluide, permettant à l’internaute d’avoir accès aisément à vos différents produits. En effet, l’arborescence de votre site web doit être rapide à cerner. Faites usage d’un fil d’Ariane pour aider les visiteurs à mieux s’y retrouver durant toute la navigation.

Bien positionner et mettre le wording des calls To action

Il faut retenir des boutons call-to-action, qu’ils représentent tous les boutons par lesquels vous invitez un visiteur de votre site à cliquer. On remarque très souvent ces boutons sur des pages qui constituent des tunnels d’achat. On peut également les retrouver ailleurs sur votre site puisqu’il est important qu’ils soient bien valorisés. À cet effet, il vous faut prendre en considération certains aspects que sont :

  1. Leur position qui doit jouer un rôle principal. En effet, si votre bouton call-To-action est positionné sur votre page par exemple sous la ligne de flottaison, le résultat attendu ne sera pas le même que s’il était placé en haut de votre page web ;
  2. Leur couleur et leur forme : il est conseillé que les boutons call-To-action ressortent des pages et se distinguer des autres contenus. En effet, elles doivent être présentables afin de pouvoir permettre de retenir l’attention du visiteur. Utilisez les bonnes couleurs et faites usage des pictogrammes ;  
  3. Le wording : en lieu et place de « suivant » optez pour créer mon compte et télécharger plutôt que « je télécharge ». Vous devez vous écarter des formules qui ont l’air d’agresser l’internaute en l’obligeant à agir à contrecœur. Il s’agit en autres de l’emploi des verbes comme achetez, commandez, abonnez-vous, payez et autres.  Cela donne l’impression à l’internaute qu’on lui force la main pour accomplir un acte.  

Bon à savoir : si vous envisagez de faire l’optimisation de vos boutons call To action, faites recours à la méthode de l’A/B Testing, car elle demeure une méthode dont l’efficacité est grandement attestée.

L’emploi de l’outil d’A/B Testing pour mesurer l’impact de l’action

Après avoir posé une action sur votre site web, il est a priori difficile de savoir si cela marche ou pas. Heureusement, il existe des outils permettant de mesurer l’impact de chaque action. En effet, pour savoir la portée de vos actions,   l’utilisation de la technique de l’A/B Testing est recommandée.

L’emploi de l’outil d’A/B Testing pour mesurer l’impact de l’action

Il existe cependant plusieurs outils d’AB Testing qualitatifs comme AB Tasty, Optimizely, Visual Website Optimizer, etc.

Même si le fonctionnement de chacun de ces outils varie, le principe de base est identique. Le but que vise chacun d’eux est de proposer deux différentes versions pour la même page, lesquelles se distinguent l’une de l’autre seulement par un critère donné.

À titre d’exemple par rapport au critère de différenciation, il peut s’agir de comment est positionné tel ou tel autre bouton call-To-action, ou encore de comment est placé une bannière, etc.

Si courant le processus, vous constaterez par exemple qu’une version attire plus de visiteurs que l’autre, alors vous n’avez qu’à procéder à l’analyse des résultats pour identifier la version qui vous offre le meilleur taux de conversion.

Astuce : par recommandation, il vous est bon de prioriser les tests A/B sur vos pages qui accueillent plus de visiteurs, car ces dernières constituent indéniablement les pages phares de votre site web.

Mettre de l’assurance dans les cœurs des visiteurs

L’idée est de mettre en confiance les internautes qui s’intéressent à votre site web. Vos internautes ne doivent nullement avoir de doute sur la fiabilité de votre site, c’est pourquoi il s’avère indispensable de les mettre pleinement en confiance. En visitant votre site, il doit dégager un sentiment de sécurité. À cet effet, nous vous proposons quelques éléments de réponse pouvant vous permettre de donner de l’assurance à vos visiteurs dès lors qu’ils montent sur votre site, cela afin d’améliorer votre taux de conversion. Il y en a de très basiques, mais d’autres sont plutôt techniques :

  • Créer un site web professionnel véritablement doté de design et d’élégance ;
  • Détenir des pages institutionnelles/ corporates qui revêtent la densité et la qualité ;
  • Procéder à la création d’une FAQ pour les visiteurs ;
  • Accorder aux clients des garanties pour ce qui est de la livraison et du paiement pour les services que vous leur offrez ;
  • Accompagner le visiteur lors du processus d’achat dans lequel il est impliqué sur votre site ;
  • Assurer et garantir la confidentialité des données de vos clients en mettant l’accent sur les mentions obligatoires.

Outre ces éléments susmentionnés, il est important de faire figurer les avis clients. Ils sont très appréciés par les visiteurs et les amènent à se décider pour effectuer l’achat. Une grande majorité des consommateurs font confiance aux avis clients tout comme au bouche-à-oreille. Les avis clients garantissent la fiabilité et renforcent l’image de votre site auprès des visiteurs.