L’importance d’être présent sur Google My Business pour votre SEO

google-my-business-important-entreprise-referencement-local
14Avr

Le référencement de votre site internet nécessite la mise en place d’une stratégie SEO personnalisée. Parmi les techniques à privilégier figure le référencement local de votre entreprise grâce à Google My Business. Une validation de votre fiche sur cet outil vous donne plus de visibilité au niveau du localisateur local, du Pack local du moteur de recherche, des classements organiques et sur Google Map.

De quoi s’agit-il ?

Service gratuit proposé par le leader mondial des moteurs de recherche, Google My Business a vu le jour en 2014. Cet outil ressemble à un annuaire en papier classique. La seule différence est qu’il est numérique et qu’il propose différentes fonctionnalités. Lorsqu’un internaute fait une requête, Google propose ces fiches décrivant des établissements sur la SERP.

La fiche contient différentes informations comprenant le nom de votre entreprise, son adresse, ses horaires d’ouverture et ses activités. Des photos et des informations de contact sont aussi données. La fiche peut également contenir d’autres renseignements comme le graphique d’affluence, les avis utilisateurs et une FAQ.

Un outil pour optimiser votre référencement local

referencement-local-google-maps-my business

Google My Business révolutionne le référencement local de Google. Auparavant, les entreprises qui souhaitaient apparaître sur les requêtes au niveau local devaient déployer une stratégie complexe. Celle-ci combinait effectivement quatre techniques :

  • Création d’une page Google Adresse. Elle permet de générer et de gérer une fiche entreprise. Elle influence entre autres les résultats des requêtes. Les renseignements fournis sont à destination d’autres outils de Google comme Google Maps, Google Earth, recherche Google et Google Local.
  • Création d’une page Google + et local. Des compléments d’informations sur votre entreprise comme son adresse, ses horaires d’ouverture, ses produits, ses activités et sa description y sont mentionnés. Des contenus images, multimédias et des avis peuvent aussi s’y trouver.
  • Optimisation des contenus SEO avec des données précises.
  • Réalisation de campagnes AdWords orientées vers la géolocalisation de votre entreprise.

Avec Google My Business, ce long processus est révolu. L’outil permet aux PME, start-up et grands comptes de se rapprocher de leurs prospects au niveau local. Il est aussi indispensable pour optimiser le positionnement de votre site sur la SERP lorsqu’un internaute lance une requête.

Afin de positionner les résultats, Google évalue la fiche de votre entreprise sous plusieurs points. Le premier est relatif à la correspondance de la requête de l’internaute à la thématique de votre établissement. Le deuxième concerne la proximité de votre entreprise. Enfin, la réputation de votre entreprise est aussi prise en compte.

Un moyen pour construire votre notoriété

Google My Business constitue un moyen simple, rapide et gratuit pour construire votre notoriété. Grâce à cette page, vous disposez d’une vitrine permettant aux internautes de mieux connaître votre entreprise. Votre établissement s’affiche dès que les éléments se trouvant dans la page Google My Business sont pertinents par rapport à une requête sur le Web.

Votre fiche Google My Business peut contenir différentes informations. Les données que vous fournissez contribuent à faire connaître l’existence de votre entreprise. Elles sont source de trafic, car votre page contient obligatoirement un lien vers votre site.

En plus d’être une parfaite vitrine digitale, Google My Business sert à cultiver votre e-réputation. Sur votre page se trouve un espace d’échange où les internautes émettent des avis, des commentaires sur vos produits, vos services ou sur votre entreprise.

Comment inscrire votre entreprise sur Google My Business ?

Pour utiliser le service Google My Business, commencez par vous inscrire. Il se peut qu’il existe déjà une fiche appartenant à une ancienne entreprise dans la même adresse. Si tel est le cas, ne revendiquez pas cette page, mais optez plutôt pour une modification. Le but est de fermer l’ancienne page afin de créer une nouvelle fiche pour votre établissement.

Créez votre fiche entreprise

Rendez-vous sur la page Google My Business puis connectez-vous sur votre compte Google. Remplissez tous les champs afin d’avoir un maximum d’informations sur votre profil. Assurez-vous de l’exactitude des renseignements fournis. Si vous ne disposez pas d’une adresse physique, pensez à indiquer votre zone de couverture. Remplissez Google Maps si vous souhaitez utiliser ce service.

Inscrivez votre entreprise dans la bonne catégorie

La sélection de la bonne catégorie permet de mieux répertorier votre entreprise. Pour cela, vous devez en indiquer une principale dans le menu déroulant proposé. À part cette liste pré établie, vous n’avez aucun moyen de créer une catégorie personnalisée.

Il arrive que celle-ci n’exprime pas exactement le cœur de votre métier, surtout lorsque vous exercez plusieurs activités. Dans ce cas, il est possible de sélectionner des catégories additionnelles. Complétez ensuite le numéro de téléphone de votre établissement et son adresse URL puis validez.

Vérifiez les informations fournies

L’exactitude des informations fournies est garante d’une bonne visibilité de votre établissement au niveau local. Cette étape consiste à relire votre fiche Google My Business et à vérifier que chaque renseignement fourni est correct. Attention, avec son algorithme, Google est capable de vérifier la cohérence et la pertinence des informations saisies. Si vous constatez une erreur lors de la vérification, passez tout de suite à sa correction.

Comment valider l’inscription de votre entreprise sur Google My Business ?

La validation de votre fiche sur Google My Business a plusieurs objectifs. Elle vise avant tout à s’assurer que les informations saisies sont correctes. Au niveau de la sécurité, le processus de validation empêche d’autres personnes d’utiliser l’adresse de votre entreprise.

Validation par courrier postal

Après avoir rempli la fiche de votre établissement, vous pouvez immédiatement passer à l’étape de validation. Pour cela, vérifiez l’affichage Courrier postal en haut à gauche de votre page juste au-dessus de la carte indiquant votre établissement.

Revérifiez l’exactitude de l’adresse et des autres informations sur votre entreprise puis sélectionnez « Courrier Postal ». Vous pouvez remplir le nom du destinataire de la lettre. Cette étape est facultative. Terminez en cliquant sur « envoyer courrier ».

Autres validations possibles

Si la validation de votre établissement par courrier est la plus courante, Google peut parfois vous proposer d’autres méthodes. Un appel téléphonique, un e-mail ou un SMS peuvent servir pour authentifier l’inscription de votre établissement sur Google My Business. Une validation via Google Search Console peut aussi être suggérée.

Réception de votre courrier

Le délai de réception de votre courrier d’authentification n’est pas fixe. Il peut être de quelques semaines et varie selon la situation géographique de votre établissement. Le courrier provient directement de Google et contient votre code de validation. Le code secret saisi sur Google My Business confirme que votre entreprise est bel et bien installée à l’adresse indiquée sur votre fiche.

Achèvement de la validation

Après réception de votre code secret via un courrier de la part de Google, un SMS, un appel téléphonique ou un e-mail, vous devez finaliser la validation. Connectez-vous sur votre page puis allez sur « Faire valider ». Il ne vous reste plus qu’à suivre les instructions jusqu’à l’ajout de votre code d’autorisation.

Comment optimiser le référencement de votre fiche Google My Business ?

referencement-local-google-maps-my business

Une fiche Google My Business bien remplie est gage d’un bon référencement au niveau local. Voici quelques conseils à mettre en œuvre pour tirer pleinement profit de cet outil.

Remplissez minutieusement votre fiche établissement

Appelée également profil d’entreprise, votre fiche établissement contient des informations générales sur votre société. Dans le document, vous allez ajouter le nom de votre entreprise et son adresse. Ses coordonnées téléphoniques, les services et produits proposés ainsi que la catégorie à laquelle elle appartient sont aussi à indiquer.

Ces informations générales peuvent être enrichies grâce à l’usage du module « Ajout et modification des services » de votre page Google My Business. Cet accès longtemps réservé aux activités de restauration est aujourd’hui ouvert à d’autres métiers. Cette évolution constitue pour vous une aubaine dans la mesure où vous pouvez y décrire les services que vous proposez. Remplissez la fiche avec d’autres informations pertinentes sur votre société et vos produits.

Soignez la description de votre établissement

Depuis 2018, vous pouvez décrire votre établissement en mettant en avant ses particularités. Il est ainsi possible de produire des contenus sur l’histoire de votre entreprise, vos produits, vos services dans une limite de 750 caractères. Ces données sont visibles sur le Knowledge Graph Local ou sur Google Maps le cas échéant.

Quelques règles sont à respecter lorsque vous rédigez la description de votre fiche établissement. Tout d’abord, n’utilisez pas de majuscules dans la mesure du possible et n’affichez pas le prix de vos services ou produits.

Attention à la sur-optimisation. La mention du pays, de la ville, de la région dans l’intitulé de votre établissement n’est pas non plus autorisée. Évitez les fautes d’orthographe. Enfin, ne publiez pas des contenus dénigrant d’autres entreprises ou donnant de fausses informations.

Publiez des photos ou des vidéos

En plus des contenus textuels, vous pouvez tout à fait publier des photos ou des vidéos attrayantes de votre établissement sur votre fiche GMB. Selon Google, mettre des photos sur un profil Google My Business génère du trafic. Par ailleurs, cette action entraîne des demandes d’itinéraires supplémentaires.

Pour enrichir le profil de votre entreprise, vous pouvez insérer un logo et une photo de couverture. D’autres photos que vous jugez pertinentes pour votre activité sont aussi les bienvenues. L’objectif est de publier des images ou vidéos qui racontent votre histoire, qui véhiculent votre image.

Quelques recommandations techniques sont à suivre pour la publication d’images. En premier lieu, privilégiez les formats JPG ou PNG avec une taille comprise entre 10 Ko et 5 Mo. En second lieu, la résolution minimale doit être de 720 px par 720 px. En dernier lieu, choisissez une photo bien nette, bien cadrée et représentant votre établissement dans la réalité. L’utilisation des filtres dans les retouches n’est pas conseillée.

Partagez des actualités avec Google Posts

Accessibles via GMB, les Google Posts sont des outils intéressants pour lancer des évènements, promouvoir des offres ou diffuser des actualités relatives à votre établissement. Selon vos besoins, vous pouvez utiliser les posts pour le lancement d’un nouveau produit, l’envoi des dates et thématiques d’un évènement. En outre, ils peuvent s’avérer utiles pour annoncer une saison de solde ou l’existence d’offres spéciales.

Votre Google Post doit contenir un titre. Celui-ci doit être accrocheur et ne pas dépasser les 58 caractères. Par défaut, le nom de votre marque y est déjà inclus. Après le titre, vous avez droit à une petite description de 1 500 caractères maximum. Une bonne description contient des informations utiles ainsi qu’un Call-to-action. Enrichissez par la suite le post avec des photos pertinentes.

Pour améliorer vos posts, n’oubliez pas d’utiliser à votre profit les statistiques fournies. Après en avoir publié plusieurs, vérifiez les données pour vous faire une idée des messages ayant atteint leur objectif et ceux qui ont failli. Pour cela, vous pouvez exploiter les données sur le nombre de vues des posts, le nombre de clics et le pourcentage de modification.

Pour une meilleure efficacité, les posts sont à mettre à jour régulièrement. Chaque publication est supprimée automatiquement au bout de 7 jours après sa parution.

Exploitez d’autres outils

À part les messages des Google Posts, d’autres fonctionnalités sont aussi à explorer sur Google My Business.

Vous pouvez par exemple utiliser le bouton de réservation en ligne dans votre page GMB. Cet outil fait évoluer le circuit d’achat en répondant à un besoin d’instantanéité. Le nombre de réservations effectuées via ce processus peut être consulté directement sur votre tableau de bord.

Google My Business fournit en prime un service de tchat. Comme son nom l’indique, cet outil vous aide à interagir rapidement avec les internautes. Il suffit d’activer cette option en fournissant le numéro de votre mobile. Après son activation, vous pouvez répondre aux questions posées sur votre fiche GMB. L’utilisation de ce service nécessite toutefois une grande disponibilité, car les temps de réponse moyens sont affichés.

Autre alternative au tchat, la fonctionnalité FAQ (foire aux questions) peut s’avérer intéressante. Intégré dans votre profil GMB et accessible via l’application Google Maps, cet outil vous permet de voir et de répondre aux questions des internautes. Le service est disponible en permanence une fois actif.

Conclusion

Il est parfois difficile de référencer une entreprise au niveau national, notamment à cause de la concurrence. Grâce à Google My Business, ce n’est pas le cas au niveau local. Cet outil permettant une recherche géolocalisée constitue une aubaine pour votre établissement. Efficace et gratuite, Google My Business est une solution pour faire connaître vos produits ou services. Elle vous aide à gagner en visibilité et augmente le trafic sur votre site web.

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter !

Tenez-vous informé des dernières actualités en recevant notre newsletter.